LA NUIT DU TITANIC
A NIGHT TO REMEMBER

Walter LORD

Robert Laffont, Holt, etc... - 1955

Les grands naufrages font partie de la légende de la mer. Depuis le début du siècle, bien des catastrophes spectaculaires se sont succédées et pourtant le souvenir du Titanic ne s'est pas effacé de nos mémoires, avec son cortège de pleurs et de terreurs, de hasards prodigieux, de làchetés atroces et d'héroïsmes sublimes. Quittant le quai de Southampton, le 10 avril 1912, le plus grand paquebot du monde, le plus luxueux, le plus sûr (les armateurs l'ont proclamé "incoulable"), le Titanic prenait le large pour effectuer son premier voyage. Il cinglait vers New York et emmenait à son bord 2207 personnes. Quatre jours plus tard, à 23 h 40, le navire heurtait un iceberg. Le lendemain matin, il disparaissait sous les flots et de tous ceux qui s'étaient embarqués joyeusement , millionnaires (il y en avait beaucoup à bord), émigrants, officiers et marins, il ne restait que 705 survivants. C'est cette nuit tragique que Walter LORD a retracé dans ses moindres détails.

Voir également Les Secrets d'un Naufrage, le deuxième livre que Walter LORD à consacré au TITANIC, synthèse des nouveaux renseignements apportés par la découverte de son épave.

First published in 1955, A Night to Remember remains a completely riveting account of the Titanic's fatal collision and the behavior of the passengers and crew, both noble and ignominious. Some sacrificed their lives, while others fought like animals for their own survival. Wives beseeched husbands to join them in lifeboats; gentlemen went taut-lipped to their deaths in full evening dress; and hundreds of steerage passengers, trapped below decks, sought help in vain.
.
.
.
.
.
.
.
.