Le voyage de L'ICEBERG

L'aventure de l'iceberg
qui fit sombrer le Titanic

Richard BROWN

Boréal Express - 1984

RTrois quarts de siècle après son irruption dans l'histoire, un iceberg hante encore la mémoire et l'imagination du monde. Cet iceberg est celui qui causa la perte du Titanic, orgueil de la technologie de l'époque. C'est son aventure qui est racontée ici, depuis le jour de son vêlage dans la baie de Baffin jusqu'à la fin de son périple, un an et demi plus tard, après qu'il eut disloqué le Titanic.

Dans un style sobre et convaincant, Richard Brown décrit aussi la richesse du milieu naturel et humain qu'a traversé l'iceberg. C'est l'histoire des Sierapaluk,seule tribu inuit à avoir survécu dans le Nord-Ouest du Groenland; celle de la dernière baleine franche; celle de marins comme Osbert Clare Forsyth-Grant, un Écossais boucanier qui paya de sa vie sa propre témérité; et celle des habitants des hameaux de Terre-Neuve qui, chaque année, convergent vers Saint-Jean dans l'espoir de se faire enrôler sur un phoquier et de faire fortune en tombant sur la «grande mouvée».

Simple figure de passage dans ces existences, et celles de bien d'autres, l'iceberg poursuit sa route jusqu'aux Grands Bancs, jusqu'à sa rencontre fatidique avec le Titanic. Tous deux se frôlent au cours de la nuit du 14 au 15 avril 1912. Entraîné vers les eaux tièdes du Gulf Stream, où son voyage prendra fin, l'iceberg poursuit sa dérive. Quant au Titanic, cette nuit marque le terme de son voyage inaugural: il s'enfonce dans les eaux glacées de l'Atlantique Nord, emportant avec lui la vie de quinze cents hommes, femmes et enfants.

Tandis que le monde se remet de la stupéfaction causée par cette catastrophe sans précédent, un autre iceberg, lancé à la dérive dans le fjord de Jakobshavn, se dirige vers la baie de Baffin. Ainsi recommence le voyage de l'iceberg.

Spécialiste en biologie marine à l'emploi du Service canadien de la faune à Halifax, Richard Brown se considère comme intoxiqué par la «dangereuse drogue» qu'est l'Arctique. Dans Le voyage de l'iceberg, il nous livre une synthèse des vastes connaissances qu'il a acquise par ses travaux de recherche ainsi qu'au cours de ses nombreux voyages dans l'Arctique et l'Atlantique Nord.