CHERBOURG

FRANCE

Escale du Titanic


La France en Europe

La France

Cherbourg

Cherbourg de nos jours



À peu près au milieu des côtes septentrionales de la presqu'île du Cotentin, à l'embouchure de la Divette et au fond de la baie comprise entre le cap Lévi à l'est et le cap de la Hague à l'ouest, Cherbourg-Octeville est distant de 120 kilomètres des côtes anglaises.
Plus grande ville du département de la Manche, elle résulte de la fusion des communes de Cherbourg et d'Octeville. Cherbourg et Octeville-sur-Cherbourg appartenaient autrefois au doyenné de la Hague, délimité par la Divette.

En 1786, une partie d'Équeurdreville est jointe à Cherbourg, lors de la construction du port, puis en 1802, une portion d'Octeville.
Depuis 1811, les « Mielles » de Tourlaville, commune du doyenné de Saire, sont intégrées au territoire cherbourgeois sous le nom du quartier du Val-de-Saire où ont été construits l'hôpital Pasteur et l'église Saint-Clément.

Ainsi, Cherbourg-Octeville se trouve à la fois dans la Hague et dans le Val-de-Saire. Comme l'ensemble Chantereyne et le terre-plein des « Mielles », le territoire cherbourgeois a été gagné sur la mer.
Construite au niveau de la mer, la ville s'est développée au pied de la montagne du Roule (point culminant de l'ancienne commune) et de la Fauconnière.

Octeville est une ancienne commune rurale, composée de hameaux, dont le bourg s'est étendu à partir du xixe siècle et dont le territoire s'est fortement urbanisé depuis 1950, en particulier autour de la ZUP des Provinces et du site universitaire.
Les communes limitrophes sont Tourlaville à l'est, Équeurdreville-Hainneville à l'ouest, La Glacerie au sud et sud-est, Martinvast au sud, Nouainville et Sideville au sud-ouest.