ESSAIS DU TITANIC

Mardi 02 avril 1912

Belfast - IRLANDE DU NORD


Ils débutent à six heures, et c'est moteurs arrêtés (le temps que la pression de la vapeur monte) que les remorqueurs font descendre au Titanic le canal Victoria vers le Belfast Lough.

Les machines sont mises en route, et commençe alors toute une série d'exercices d'arrêts, appareillages, virages, à des vitesses différentes durant toute la matinée. Après le déjeuner, on exécute le test d'urgence, le plus important, lorsqu'on met les machines en arrière, le navire étant lancé à pleine vitesse en avant. A vingt noeuds, il faut moins d'un demi-mille, environ 777 mètres, pour s'arrêter complètement. Les essais se poursuivent jusqu'à 18 heures, et sont conclus par le mouillage et la relève des ancres de retour à Belfast.

Le nouveau paquebot ayant satisfait à toutes les prescriptions du gouvernement britannique, Mr Francis CARRUTHERS le représentant du Board of Trade signe le certificat pour le transport de passagers du Titanic, valable un an à compter de ce jour, le mardi 2 avril 1912. Avec la certification, le Titanic est remis par son constructeur représenté par Thomas ANDREWS, à son propriétaire représenté par Harold SANDERSON.

Vers 20 heures, le Titanic quitte Belfast brillant de tout ces feux, et arrive à Southampton le lendemain vers minuit en ayant parcourut 570 milles (1056 km). Cinq remorqueurs de la Red Funnel Line l'attendent, l'Ajax, l'Hector, le Vulcan, le Neptune, et l'Hercules pour l'emmener au poste d'amarrage N° 44.



1912-04-01

1912-04-02

1912-04-02

1912-04-02

1912-04-02


1912-04-02

1912-04-02

1912-04-02

1912-04-02

1912-04-02


1912-04-02

1912-04-02

1912-04-02

1912-04-02


1912-04-02