CONSTRUCTION DU TITANIC

31 MARS 1909

Belfast - IRLANDE DU NORD


Les plans des trois nouveaux paquebots géants sont dessinés par une équipe d'architectes dont au premier plan, figure A. M. Carlisle, le beau-frère de Lord W. J. Pirrie, qui a la responsabilité des aménagements des navires. Thomas Andrews quant à lui, est chargé de superviser la construction des trois paquebots. Ces paquebots se démarquent de leurs contemporains par leur taille et leur luxe. Pour l'architecte, ils représentent la consécration de sa carrière. Thomas Andrews prête d'ailleurs une attention particulière aux moindres défauts de son premier né, l'Olympic, afin de les corriger sur le deuxième navire, le Titanic.

Le projet de base est présenté à la direction de la White Star Line au cours d'un déplacement spécial que J. B. ISMAY effectue à Belfast le 29 juillet 1908. Il approuve le projet et une lettre d'accord est signée le 31 juillet (Ces « lettres d' accord », une pour chaque navire, constituent le seul contrat - per se - jamais signé entre la W. S. L. et Harland & Wolff.

Il est entendu pour les deux compagnies que tous les navires de la W. S. L. doivent être construits sur la base du prix de revient majoré d'un pourcentage contractuel, avec exclusivement les meilleurs matériaux et la maîtrise professionnelle la plus grande.

Pendant l'été et l'automne 1908, les plans d'exécution sont achevés, les approvisionnements spéciaux et les équipements commandés. Sur la cale n° 3 , la quille du numéro de chantier 401 - Titanic - est posée le 31 mars 1909. Le numéro de chantier 401 a également un numéro officiel : 131428.



1909

1909

1909-08-16

1910-04-06

1910-04-07


1910-08-05

1910-08

1910-09

1910-09

1910-10


1910-10

1910-10

1910-10

1910-10

1910-10


1910-10

1910-10

1910-10

.

.


.

1911-05

1911-05

1911-05

1911-05


1911-05

1911-05

1911-05

1911-05

1911-05


1911-05