ARMEMENT DE L'OLYMPIC

Du 21 décembre 1910 au 28 mai 1911

Belfast - IRLANDE DU NORD


L'Olympic rejoint la cale sèche Thompson pour les finitions : en effet, au moment de son lancement, le navire n'est qu'une coque vide, sans machines, aménagements ou cheminées. Les plans originaux prévoient de le pourvoir de trois cheminées. Cependant, pour ne pas lui donner l'air d'être plus faible que ses concurrents de la Cunard Line, une quatrième, factice, est ajoutée. Elle sert à la ventilation des cuisines et au rangement des chaises de pont.

Concernant la propulsion, l’Olympic, comme ses sister-ships, est mû par trois hélices. Les hélices latérales à trois pales sont alimentées par deux machines à quadruple expansion, tandis que l’hélice centrale à quatre pales tourne grâce à une turbine qui utilise la vapeur s’échappant des machines. Cette disposition, jamais vue sur un paquebot de cette importance, avait été expérimentée sur le Laurentic deux ans auparavant tandis que son sister-ship, le Megantic n'était équipé que de machines à quadruple expansion. Le Laurentic se révélant plus rentable et légèrement plus rapide, c'est la propulsion mixte qui équipe les navires de la classe Olympic.



-

-

-

1911-04


Coupe Longitudinale 1 Coupe Longitudinale 2
Pont des Embarcations / Boat Deck Pont Passerelle (B) Bridge Deck Pont des Salons (D) Saloon Deck Pont Inférieur (G) Lower Deck
Pont Promenade (A) Promenade Deck Gaillard Arrière / Poop Deck Pont Supérieur (E) Upper Deck Faux Pont (H) Orlop Deck
Gaillard Avant / Forecastle Pont Abri (C) Shelter Deck Pont Moyen (F) Middle Deck Pont des Ballasts / Tank Top